Nouveaux signaux mystérieux détectés par le SETI : Déchiffrer l’étrange énigme des sursauts radio rapides

Patrick Lesggie

Des chercheurs de l’Institut SETI ont observé 35 éclats de FRB 20220912A à l’aide du Tableau des téléscopes Allen, mettant en lumière la nature mystérieuse des sursauts radio rapides et leurs possibles origines à partir d’objets cosmiques extrêmes.

Ce travail prouve que de nouveaux télescopes dotés de capacités uniques, comme le ATA, peuvent fournir un nouvel angle sur les mystères exceptionnels de la science des FRB.

Une équipe de scientifiques de l’Institut SETI a révélé de nouvelles perspectives sur un mystère cosmique connu sous le nom de sursauts radio rapides (FRB). La découverte et l’observation détaillée du FRB 20220912A récurrent, effectuée à l’aide du Tableau des téléscopes Allen (ATA) mis à niveau de l’Institut SETI, ont permis de mieux comprendre la nature de ces signaux spatiaux.

Les FRB sont de brèves et intenses éclat de radio provenant de l’espace lointain. Alors que la plupart ne se produisent qu’une fois, certains « répéteurs » émettent des signaux plus d’une fois, ajoutant à l’intrigue de la compréhension de leur origine. Sur 541 heures d’observations, les chercheurs ont détecté 35 FRB provenant du répéteur FRB 20220912A. Les observations, effectuées à l’aide du ATA, ont couvert une large gamme de fréquences radio et ont révélé des schémas fascinants. Les 35 FRB ont été trouvés dans la partie inférieure du spectre de fréquences, chacun avec sa signature énergétique unique.

Dynamic Spectra FRB 20220912A

Spectres dynamiques (ou « plots waterfall ») pour tous les éclats de FRB 20220912A détectés à l’aide du Tableau des téléscopes Allen, les profils d’impulsions à fréquence moyenne et les spectres moyennés dans le temps.
Les régions ombrées en rouge dans les tracés chronologiques indiquent la plage de temps des sous-éclats définis, avec des lignes verticales rouges délimitant les sous-éclats adjacents. Crédit : Institut SETI

Ce travail prouve que de nouveaux télescopes dotés de capacités uniques, comme le ATA, peuvent fournir un nouvel angle sur des mystères exceptionnels de la science des FRB.

Il s’agit d’une découverte importante dans la quête continue pour élucider les secrets des objets extrêmes de l’univers. Alors que les scientifiques poursuivent leur exploration du cosmos, chaque caractéristique unique que nous découvrons nous rapproche un peu plus de comprendre les origines et la nature de ces signaux cosmiques captivants.